Jane Evelyn Atwood

Maryvonne de chez Saluden m'avait dit le plus grand bien

de cette photographe qu'elle avait accueilli dans le Cap 

elle prit des photos de paysages exposées chez Aktinos

qui organise les 31 ans du Mai-Photographies à Quimper.

Les photos comme la personne l'avaient enthousiasmée.

Je n'ai pas eu le bonheur de rencontrer l'artiste

lors de son récent vernissage au Quartier

mais ses oeuvres exposées à la Médiathèque,

des portraits noir et blanc de femmes enfermées

dans des prisons russe, américaine et française,

d'haïtiens ou des victimes des mines anti-personnel

sont d'une terrible humanité, d'une beauté farouche

qui à la fois attendrissent et glacent jusqu'au sang.

Les photos de J.E Atwood sont visibles dans trois lieux.

Ce serait ballot de s'en priver d'autant que c'est gratos

mais surtout parce que c'est beau, sensible et émouvant.

Lien Voir le site de Jane Evelyn Atwood