Quelques mois après Marianne, L. Cohen is gone ...