Malgré le crachin persistant, Gunhild Carling a mis le feu

au festival jazz de Chateauneuf du Faou.

Juste après qu'Agathe et son quartet

nous ait charmé et enchanté.