" />
mardi 10 avril

Ravalement d'amour

Gravé au Kârcher dans le lichen rouge qui colonise le pignon ouest du nouveau nid, le message d'amour à sa douce, de l'homme qui signe d'om.
Posté par Citizen lambda à 09:43 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
lundi 09 avril

Temps d'escargot

Après avoir disparu depuis plus d'un mois elle est enfin là, pile poil pour les vacances pascales. Celle qui fait le bonheur des escargots et des limaces, des jardiniers, des vendeurs de cirés et de parapluies et qui semble vouloir s'incruster pour toute la semaine.
Posté par Citizen lambda à 19:18 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
dimanche 08 avril

Quartz éternel

En allant rendre visite aux Joubinos de Plouneour Menez on passe la frontière naturelle entre Cornouaille et Léon : les monts d'Arrée qui culminent à 385 m au Roc'h Ruz. Pas un savoyard ni même un cévennol ne songerait à qualifier de montagnes ces protubérances couvertes de lande rase. Mais en breton il n'existe que le mot menez, que l'on traduit par montagne en français, pour désigner la moindre élévation du sol au-dessus du niveau de la mer. La Bretagne a donc sa chaîne de montagnes et ses neiges éternelles sont faites... [Lire la suite]
Posté par Citizen lambda à 10:13 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,
samedi 07 avril

Cirque électoral

En 1966, dans ses élucubrations, Antoine voulait mettre Johnny en cage à Medrano. Les colleurs du Front de gauche en font de même pour Mélanchon la véritable bête de meeting.
Posté par Citizen lambda à 22:10 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
vendredi 06 avril

Le drame du camélia

Le drame du camélia blanc c'est que ses pétales rouillent dès les boutons éclos,  condamnant les fleurs à une vie très éphémère dans leur arbre. En fait, le spectacle de sa floraison a lieu sur le sol ; le temps que les pétales immaculent le béton des escaliers pour, comme la neige, pourrir en boue maronnasse. Charles Albert, mon grand-père, Bébert pour les intimes, était un maniaque compulsif qui supportait mal les débordements intempestifs de Dame Nature. Aussi pour éviter que les fleurs de son... [Lire la suite]
Posté par Citizen lambda à 12:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
jeudi 05 avril

Sale caractère

C'est le début des longs soirs d'été (si ! si ! Le soleil est à l'aise breizh), l'époque où je bichonne mes rosiers. Mais comme la rose du Petit Prince j'en ai un qui ne se laisse pas si facilement approcher. Je ne compte plus les pulls ou les chemises qui portent les marques de ses griffes.
Posté par Citizen lambda à 19:43 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
mercredi 04 avril

Sieste

En ce mercredi après-midi de fin de trimestre, l'enseignant que ses têtes blondes harassent au moins autant que ses trop longues soirées prend un roboratif accompte sur les vacs à venir et rêvasse en contemplant derrière la fenêtre l'arbre exotique dont le vent berce les palmes et leur contemplateur qui dormira tout l'aprem.
Posté par Citizen lambda à 19:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
mardi 03 avril

Journal de chevet

  Au milieu des années 80, Michel Butel créait l'Autre Journal un OVNI médiatique qui allait survivre huit années. Dans ce mensuel de 200 pages, on pouvait lire toutes sortes d'écrits : sociologiques, politiques,  philosophiques, romanesques, poétiques ... Un génial coq à l'âne, inventif et sans entraves qui reflétait si bien l'époque. C'était aussi une formidable galerie de photos, de dessins et de tableaux. Une iconographie que je dévorais d'un trait dès l'achat du journal avant même d'en... [Lire la suite]
Posté par Citizen lambda à 18:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
lundi 02 avril

Tuk tuk

Changement d'enseigne rue Sainte-Catherine, la sandwicherie Ty Délices laisse la place à Tuk Tuk. J'ai un jour de retard pour lancer mon scoop : l'ouverture d'une station de taxis à la mode thaï !
Posté par Citizen lambda à 17:59 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
dimanche 01 avril

Mauvaise blague

Depuis un mois, le poisson d'Harmonie partie en stage quelque part en Normandie, était en pension complète à la maison. Sa maîtresse devait le récupérer demain mais ce matin notre pensionnaire nous a joué une mauvaise blague en s'échouant définitivement dans les algues artificielles.
Posté par Citizen lambda à 15:06 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :