" />
vendredi 02 juin

Potager

A l'instar de quelques potes âgés devenus inactifs, je me suis lancé dans la culture potagère. Aurai-je la chance du débutant ?
Posté par Citizen lambda à 10:29 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,
dimanche 20 septembre

Légos illégaux

Dans la nuit de samedi à dimanche, des plaisantins s'en sont pris à la signalisation du sempiternel chantier qui est devant chez moi en érigeant un totem en légos sur le seul trottoir praticable.
Posté par Citizen lambda à 16:58 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
jeudi 19 mars

A bas les piétons !

Quand en octobre 2014, les Algecos ont été installés devant chez moi je m'étais dit qu'enfin quelque chose allait être fait pour notre rue craignos. Des blocs de béton destinés à consolider la falaise ont alors envahi les trottoirs, une circulation alternée a été mis en place et les travaux sont partis bon train pour être suspendus fin novembre quand ils attaquèrent la falaise qui se révéla trop fragile pour supporter l'ouvrage prévu. Depuis, les blocs de béton encombrent le trottoir obligeant les piétons à marcher sur... [Lire la suite]
mardi 23 septembre

Le coup du pinceau

Il y a surement un rapport de cause à effet entre l'accident du dimanche 14 et l'intervention des peintureurs municipaux à peine trois jours plus tard. Y a pas à dire, c'est du rapide, du prompt, presque de l'instantané.  C'était de bon augure. Mais depuis : no news. Keud, nada, nesket. J'espère qu'en haut lieu on ne s'imagine tout de même pas  qu'un simple coup de pinceau va régler le problème.
dimanche 14 septembre

Rue des cartons

J'y habite depuis une vingtaine d'années et, tous les ans, la rue de la Tour d'Auvergne est le théâtre d'accidents routiers. Il faut dire que le quartier de la soif est situé en bas de la rue qu'il faut remonter pour rejoindre d'autres abreuvoirs. Les accidents ont donc le plus souvent lieu les samedis soirs et leurs auteurs sont pour la plupart des chauffards avinés qui se vautrent au premier tournant dans les véhicules garés. En vingt ans, trois de mes caisses sont restées sur le carreau. Cette nuit, un caramboleur... [Lire la suite]